Les Simpson : saison 21

Un petit billet rapide sur la famille jaune car je viens de me faire l'intégralité de cette série en français (merci à la Belgique plus rapide que Canal+ ;)) et j'avais envie de partager ça avec vous.

Si vous êtes fan des Simpson, je ne peux que vous conseiller de regarder cette 21éme saison. Si vous n'êtes pas fan des Simpson, je ne peux que vous conseiller de tenter de regarder cette 21éme saison ;).

Je pense qu'on a là une saison qui remonte le niveau des saison 19 et, surtout, 20 qui était en dessous du niveau habituel des Simpson notamment sur le plan "critique de la société".

C'est également une saison dans laquelle la France apparait plus que dans les autres saisons : Paris/Sarkozy/Carla dans l'épisode 5 "Le diable s'habille en nada", Paris et Tintin/Haddock (big up aux Belges) dans l'épisode 10 "il était une fois à Springfield", une référence a l'alcool dans l'épisode 13 "la couleur jaune", etc. . Certains me feront remarquer que la France était déjà à l'honneur dans le film sortit dans les salles il y a maintenant 3 ans et demi mais pas avec la même intensité.

L'humour, les gags récurrents et les références (culturelles, politiques, etc.) que l'on s'amuse à découvrir sont encore une fois au rendez-vous. Je n'en dirais pas plus afin de ne pas gâcher le plaisir précédemment évoqué.

Comme d'habitude, les histoires alternent entre des thèmes sérieux (la surveillance généralisée de la société, le racisme, les origines d'une famille, les énergies renouvelables pour ne citer qu'eux) et des thèmes plus futiles (non, toutes les blondes ne sont pas idiotes !, les policiers ne sont pas des gens isolés de la société, etc.).

Bien évidemment, cette saison comporte son lot d'épisodes décevants parmi lesquels je rangerai au minimum les épisodes 3 "l'insurgée" , 7 "les apprenties sorcières" et 16 "la plus grande histoire jamais ratée" (qu'est ce qu'ils nous font ch*er avec la religion sérieux !). Mais évidemment, ce classement est purement subjectif.

Pour finir, je vous conseille de regarder l'épisode 20 "l'œil sur la ville" qui parle de la surveillance généralisée des sociétés humaines et de ses dérives.

Parmi les dérives évoquées dans cet épisode, on trouve :

  • l'abandon d'un tas de libertés individuelles au nom de la sécurité (évoqué par Lisa durant la réunion).
  • l'abus de pouvoir. Flanders en fait clairement en jugeant les faits non plus selon la loi mais selon ses croyances (cf : le couple qui s'embrasse). Il en fait aussi en réagissant a n'importe quoi ("ne laissez pas votre arrosage automatique sous la pluie", choix de la mauvaise fourchette pour manger, etc.).
  • utilisation de mauvais arguments pour justifier une efficacité qui reste à démontrer (cf : la réponse faite à Carl).
  • création de zones de non-droit qui sont, de ce fait, bien plus dangereuses.

Cet épisode est donc un très bon point de départ pour réfléchir à la question d'une surveillance généralisée de nos sociétés. Pour ma part, j'ai déjà mené cette réflexion.

Aucun commentaire.

Ajoutez votre commentaire