IRSSI, Windows et les accents

IRSSI est un client IRC multiplateforme.

Sur une Debian/Debian-like, pour l'installer : apt-get install irssi. Sous Windows, il suffit de télécharger l'archive auto-extractible sur le site officiel et de l'extraire dans %PROGRAMFILES%/IRSSI ou %PROGRAMFILES(X86)%/IRSSI.

Sous GNU/Linux, il se configure depuis ~/.irssi/config. Sous Windows 7, la configuration se trouve en : C:\Users\\.irssi\config.

Pour le configurer, sous nux comme sous Windows, il suffit de modifier ce fichier de configuration. On peut également configurer IRSSI depuis son interface et lui demander de sauvegarder les paramètres une fois la configuration terminée. Voir : Irssi - client IRC en mode console sur doc.fedora-fr.org ou Irssi sur doc.ubuntu-fr.org. Un tutoriel est également disponible sur le Site du Zéro.

Une fois configuré et connecté aux chan, quelques infos (trouvables dans la doc pour débutant d'IRSSI, m'enfin ...) :

  • Si vous avez join plusieurs chan, vous pouvez passer d'un chan à un autre avec Echap+ (alt+n ne marche pas sous Windows). est un nombre à saisir au pavé numérique (ou avec les chiffres de la deuxième rangée de touches de votre clavier). Vous pouvez aussi utiliser CTRL+N/P pour naviguer de chan en chan.
  • Si vous voyez [Act: ...] dans la barre de statut, c'est qu'il y a eu de l'activité dans une ou plusieurs autre(s) fenêtre(s) : si le numéro de la fenêtre est en bleu : il s'agit d'un message du type join/quit/... Si c'est en blanc, alors ça discute. Si c'est en mauve/violet, alors quelqu'un a fait référence à votre pseudo, ...
  • Si vous voulez garder la conversation qui vient d'avoir lieu mais que vous n'avez pas configuré le logging/auto-logging d'IRSSI, vous pouvez sauvegarder le buffer avec la commande : /LASTLOG -file ~/irc.log. Sous Windows, le log arrivera dans C:\Users\\irc.log. Vous pouvez également naviguer dans le buffer avec les touches PgUp et pgDn de votre clavier.
  • Il est également possible de mettre en évidence une ligne dans laquelle un mot qui vous intéresse a été écrit. C'est la fonctionnalité "text highlighting" d'IRSSI.

Pour enregistrer votre pseudo ou créer un chan, vous devez communiquer avec un bot. Sur Geeknode, il s'agit de C. Sur Freenode, il s'agit de NickServ/ChanServ ...

Venons-en maintenant au sujet de cet article : ces foutus accents sous Windows !

Sous Windows, IRSSI utilise PuTTY qui, par défaut, utilise un encodage iso8859-1. Pour éviter de galérer, je vous propose :

  1. De passer sous un OS propre :D.
  2. Plus sérieusement, il s'agit, dans un premier temps, de définir l'encodage par défaut de PuTTY. Si vous utilisez PuTTY pour un autre usage, ouvrez-le comme d'habitude. Sinon, exécutez le binaire puttycyg.exe qui se trouve dans le dossier d'installation d'IRSSI. Sélectionnez la session "Default Settings" et cliquez sur "Load". Ensuite, allez dans "Translation" et choisissez "UTF-8" dans la liste. Enfin, revenez dans "Session" et cliquez sur "Save".
  3. Si le problème n'a pas disparu, ouvrez le fichier de configuration et utilisez la directive "term_charset = "utf-8";" dans chaque bloc "server" qui supporte cet encodage.
  4. Si le problème n'a toujours pas disparu, il faudra jouer avec la fonctionnalité recode d'IRSSI.

IRSSI possède tout un tas de possibilités comme émettre un "bip" quand quelqu'un mentionne votre pseudo (oui, comme MSN !). Je vous laisse découvrir tout ça ... avec le manuel d'IRSSI. 😀

Aucun commentaire.

Ajoutez votre commentaire