Deux écrans en DVI sur une GTX 295

J'ai décidé de quitter ma grotte et d'investir dans un écran plat. Oui, j'avais l'air d'un vieux dinosaure avec mes CRT 17" et 19". J'ai toujours eu peur de passer au plat à cause des problèmes d'angle de vision présents à leurs débuts. Mais après avoir testé un écran plat de récupération pendant plusieurs mois, j'étais assez convaincu pour franchir le pas. Il faut dire aussi qu'on gagne de la place en profondeur sur un bureau.

Présentation rapide : mon nouvel écran est un Asus ProArt PA246Q. Dalle IPS 24", plutôt orientée graphisme quand même. Je n'ai rien à reprocher à cet écran, si ce n'est un angle de vision vertical qui est encore trop faible selon moi. La réactivité de l'écran est bonne : je n'ai pas vu de rémanence. Je peux également dire que l'écran claque les yeux et qu'il convient de baisser fortement sa luminosité. Néanmoins, sachez qu'en dehors de l'angle de vision et de la réactivité, je ne suis pas exigeant au niveau écran et que mon avis peut donc être fortement biaisé en fonction de vos attentes.

Passons maintenant à ce qui m'a conduit à la rédaction de ce billet. J'ai voulu tester cet écran sur ma GTX 295 qui est équipée d'une prise HDMI et de deux prises DVI, sans débrancher mon CRT. Je voulais que les deux écrans soient branchés en DVI. Mon nouvel écran n’apparaissait pas dans le panneau de configuration Nvidia. Il apparaissait dans les paramètres d'affichage de Windows mais les modifications que je faisais n'étaient pas prises en compte. Par contre, brancher un écran, tout seul, sur n'importe laquelle des deux prises DVI était une action gagnante.

J'ai téléchargé les derniers pilotes : échec. J'ai cru à une incompatibilité générationnelle entre mon CRT et mon PA246Q : "croire" ne me suffit pas. J'ai cru que ma GTX 295, étant donné qu'il s'agit de deux GT200, avait un fonctionnement différent des cartes qui n'ont qu'un seul processeur graphique : là encore, la croyance ne me suffit pas. J'ai donc creusé plus loin et voici la solution que j'ai trouvée (il ne s'agit pas d'une révolution mais c'est toujours ça ...) :

  1. Dans le panneau de configuration Nvidia, dans la rubrique "Paramètres 3D", dans la sous-rubrique "Définir la configuration PhysX et à plusieurs processeurs graphiques", cochez la case "Activer tous les écrans" et appliquez les modifications.
  2. Si, comme moi, vous recevez un écran bleu nv4_disp.dll en retour, revenez dans le panneau de configuration Nvidia et cochez plutôt la case "Désactiver le mode à plusieurs processeurs graphiques" et choisissez "Processeur" comme "Processeur PhyX". Rebootez. Retentez l'étape 1. Cela a fonctionné pour moi. Si vous n'avez pas de BSOD (= écran bleu), vous n'avez rien à faire.
  3. Rebootez.
  4. Votre écran apparaît désormais dans les rubriques "Changer la résolution" et "Configurer plusieurs affichages" et vous pourrez le régler comme d'habitude (clone, bureau étendu, etc.).

P.-S. : Il paraît qu'à l'ouverture de la session Windows, l'icône du panneau de configuration Nvidia présente dans la zone de notification, nous informe, via une infobulle, qu'un écran inactif est présent et qu'il est possible de l'activer en cliquant sur l'infobulle. Je ne sais pas si l'information est vraie mais je peux affirmer que je n'ai pas vu cette infobulle s'afficher.

Aucun commentaire.

Ajoutez votre commentaire